L'histoire est racontée dans l'ordre chronologique, les billets les plus récents sont en haut de page. Si vous n'avez pas suivi depuis le début, je vous invite à aller au début de l'histoire.
Le menu en haut de page vous permet d'accéder à la galerie photo ainsi qu'à une carte résumant le voyage.

Viva Stockholm !

16 août 2007

Des valises sur le pallier, un nœud dans le ventre mais la soif de découverte bien présente, c’est ainsi que je me retrouvais à partir pour Stockholm, Suède, un beau jour d’août 2007.

[Voix off: là le lecteur doit se demander pourquoi Stockholm alors que le blog doit parler de Finlande]

Pour mieux comprendre cette aventure, il faut remonter au mois de Mai de cette même année.


J’avais posté ma candidature à un échange Erasmus auprès de mon école quelques temps auparavant : mon rêve était de partir quelques temps de chez moi, de la routine quotidienne, de la vie parisienne, un break en somme. C’est ainsi que je reçois un appel de notre coordinatrice Erasmus me proposant de partir en Finlande à la rentrée 2007.

Après une (trop brève ?) réfection, je me lance et quelques papiers et autres formalités plus tard, me voilà prêt, mi-août, à embarquer pour le vol Paris CDG -> Stockholm ARN.

[Voix off: on ne sait toujours pas pourquoi Stockholm]

Nous [Voix off: nous, ce nous mystérieux englobera parfois mes 3 collègues de l’école mais aussi parfois les quelques 300 autres étudiants de partout en Europe dans le même cas pathologique que nous.], nous sommes attendus à notre université d’accueil, le TUT, le 20. Notre ville d’accueil, Tampere, se situe à 200km au nord d’Helsinki, c’est la deuxième ou troisième ville du pays mais pour s’y rendre à partir de Paris, rien de plus difficile, surtout si on ne veut pas dépenser une fortune dans un billet d’avion direct. Les choix abordables ? en avion avec 2 escales : départ le matin de Paris, arrivée à Tampere le soir, après avoir fait une pause dans plusieurs capitales européennes, bof… Je vais vous parler de la solution que j’ai choisi, je laisse les autres expliquer leurs choix (en gros de ce que j’ai entendu, il y a le cars, l’avion jusqu’à Helsinki puis le train, … bref chacun se débrouille selon son âme d’aventurier)

[Voix off: bon, tu nous dis pourquoi Stockholm ?]

Varför, j’y viens. Il faut savoir que la suède à une place particulière dans mon coeur depuis un petit moment. Difficile de trouver raison scientifique à cela, c’est peut-être dû à sa beauté, son charme, sa douceur, sa gentillesse, son histoire, ses particularités qui la rendent unique, … Mais en dehors de quelques broutilles et des rares moments à essayer d’en savoir plus sur elle, je peux dire que je ne la connaissais pas.

[Voix off: ABBA, Wikipedia, …]

C’était donc the occasion pour aller y passer quelques nuits. La chance étant avec moi, les 3 beaux jours de l’année sont tombés pendant que j’y étais. Ciel bleu, soleil radieux, et températures douces, que demander de plus ! Il se trouve que pendant mon séjour, il y avait une sorte de festival avec des concerts géants en soirée dans le centre ville. Je pouvais donc visiter la ville la journée avec les touristes et faire la fête la nuit avec les suédois.

La vieille ville et le centre proche du palais royal sont très agréables pour s’y promener. En effet, ce n’est pas tant les musées qui m’intéressent mais surtout la ville, la vie et les habitants.
En fait, le seul musée qui a attiré mon attention était le Musée Vasa. Un navire militaire géant construit dans les années 1600 qui a coulé en sortant de Stockholm après sa construction. Il a été retrouvé puis remonté à la surface dans les années 1950 et est maintenant exposé dans un hall géant. Pendant près de 300 ans, le navire à été remarquablement conservé par les eaux, il faut dire aussi qu’il n’a pas eu le temps de faire de guerre.

[Voix off: c’est là que m’a servi pour la première fois ma carte d’étudiant ISIC, je suis bien étudiant, au tarif étudiant]

Une autre curiosité qui a attiré mon attention est la rotation des gardes du palais : je crois que c’est bien la première fois que je vois une “armée” provoquer autant de sourires et d’applaudissements ! Au menu, des cris militaires en suédois, des gardes qui sortent et rentrent en trottinant, et surtout l’orchestre, probablement la partie la plus importante de la cérémonie. Ils ne se contentent pas de jouer des marches ou des hymnes : ils exécutent une chorégraphie en même temps et jouent des rythmes et mélodies qu’on est pas vraiment habitué à entendre dans un cadre militaire.

[Voix off: quelques points à préciser :
- le suédois n’est pas une langue particulièrement “drôle” mais son intonation et son rythme lui donnent un caractère particulier [Voix off off: le suédois, même si ça n’a pas vraiment de rapport, me fait penser à L’instant norvégien des Robins des Bois]
- l’orchestre est dirigé par une femme : la Suède est bien loin devant la France sur la question de l’égalité des sexes
ça suffit la voix off, tu sors]

Le soir, le premier soir, j’ai pu écouter des groupes de musique suédoise d’aujourd’hui, dépaysant, et pour continuer, un excellent DJ à ciel ouvert, les suédois(es) se lâchent !! Le second soir, musique suédoise toujours mais avec un public plus âgé, encore plus dépaysant et super “kitsch” ! suivi d’un groupe de percussions japonais impressionnant.

[Voix off: encore un Instant norvégien quand les “présentateurs” des concerts annoncent quelque chose et chauffent le public : on ne comprend rien, tout le monde applaudit alors parfois on applaudi aussi]

Pour continuer la nuit, prenez un lieu branché, garez quelques limousines, quelques Bentleys et Hummers devant, mettez plusieurs gros bras à l’entrée et vous obtenez une soirée super privée… Un anniversaire je crois. Le DJ d’une des salles était un peu douteux MAIS croyez-moi sur parole : les suédois(es !) savent faire la fête !!!!!

[Voix off: pas besoin de montrer ses papiers quand on arrive à l’aéroport mais ils sont indispensables pour rentrer dans un club]

Résultat: en sortant, je suis directement allé prendre mes affaires à l’hôtel… douche et direction l’aéroport où m’attendait l’avion pour Tampere (un avion aussi petit qu’un jet privé !)

3 jours vraiment exceptionnels !! Merci la Suède, à très très bientôt !

2 commentaires pour “Viva Stockholm !”

  1. claire leonard a dit :

    oui merci la Suède ! un pays attirant! et en parlant du Wasa quand j’étais petite j’avais lu qu’en remontant ce navire du port de Stokholm on avait retrouvé dedans quantité de choses en très bon état, entre autre du beurre qui n’était pas rance après environ 300ans dans l’eau. Moralité toute ma vie j’ai conservé du beurre dans de l’eau en souvenir!! maintenant j’ai un frigo, c’est moins drôle!

  2. Landry a dit :

    Bonjour,
    Je m’apppelle Landry, j’ai 28 ans et je suis fraîchement arrivé avec ma copine à Tampere.(Août 2007)
    Je suis prof de français langue étrangère à Paivola (à 40 km au sud de Tampere)
    J’habite non loin de Pispala. Marjolaine et moi cherchons a rencontrer du monde. Donc, si ca te dis, on pourrait se rencontrer autour d’un verre un de ces jours.
    Je te laisse mes coordonnées.
    […]
    A +
    Landry et Maarjolaine